Vortrieb im Tunnel des Nations
22.10.2018
Un travail d’équipe au Tunnel des Nations

Le Tunnel des Nations a pour tâche de réduire le trafic de transit dans un quartier se situant entre les bâtiments de l'ONU et l'aéroport Cointrin. Un consortium constitué de sociétés Marti, le Groupement Marti nations, s'attèle à la tâche. L'excavation du tunnel est opérée selon la méthode conventionnelle avec deux galeries latérales. La roche est très tendre. Les deux galeries sont sécurisées par des arcs en acier et du béton projeté. Le diamètre ne sera foré que lorsque la construction souterraine aura atteint le côté sud.

Une gravière mobile pour économiser en transports

La gravière mobile livre ce qui est nécessaire pour l'installation en béton sur le chantier. L'excavation au portail est directement traitée sur place, évitant ainsi une centaine de transports en camions.

Des Pompes avec surveillance en ligne

Alwatec exécute l'abaissement de la nappe en parallèle à l'avancement du tunnel. 15 pompes sont réparties sur toute la surface au-dessus du tunnel. Jusqu'à présent, le contrôle d'abaissements de la nappe phréatique était une tâche fastidieuse. Le niveau de la nappe phréatique était mesuré et contrôlé manuellement dans chaque puit. Ce n'est désormais plus nécessaire. Toutes les données sont collectées sur un portail Internet. En cas de dysfonctionnement, le système donne l'alarme après quelques secondes seulement. 

 
Marti Gruppe
Seedorffeldstrasse 21
3302 Moosseedorf
+41 31 388 75 75

IT-Support