Mehr Raum für Fliessgewässer nach der Revitalisierung
15.03.2020
Plus d'espace aux cours d'eau

Ces deux mesures visent à donner plus d'espace aux cours d'eau. Le lit de l'Emme sera élargi de 25 mètres à 40 mètres au moins. La Thielle sera élargie de 15 à environ 30 mètres. Les bancs de gravier et les îlots de grosses pierres créent de nouveaux habitats pour les plantes et les animaux. Les rampes de blocs, que les poissons peuvent franchir, remplacent les traverses en béton.
Ces mesures s'inscrivent dans le cadre du concept de génie-biologique, qui consiste à utiliser des "méthodes de construction avec plantes herbacées, ligneuses et combinées", comme le stipulent les directives correspondantes de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). Le gravier, le sable, les blocs de pierre, la terre végétale ainsi que les arbres et les rhizomes sont réinstallés.

L'élargissement de la Thielle sur un tronçon de près de 2 kilomètres à l'ouest d'Yverdon, est un projet que Marti Arc Jura met en œuvre au nom de la commune d'Yverdon-les-Bains et du canton de Vaud. L'Etat de Vaud écrit que "Les travaux en cours le long de la Thielle, d’une ampleur inédite dans le canton, offrent une référence pour l’élargissement future de grands cours d’eau, comme par exemple le Rhône." L'objectif est de protéger la zone agricole de la plaine de l'Orbe et les communes alentours contre les inondations.

Des kilomètres de digues renforcées

En complément de l'élargissement de la Thielle, Marti Travaux Spéciaux renforce les digues sur une longueur de 6 kilomètres. Pour cela, les spécialistes ont construit un mur de palplanches de 60’000 mètres carrés et déplacé un total de 160’000 mètres cubes de matériaux, ce qui équivaut à peu près au volume de cinq salles de sport triples. Le chef de chantier, Paul Mensik, a littéralement dû aller à la recherche de matériel: "Il était difficile de trouver les 100’000 mètres cubes de matériaux pour les digues, nous les avons trouvé sur différents chantiers de la région." Les filets de protection sont nécessaires pour empêcher les castors d'endommager les digues renforcés avec leurs huttes.

À l'Emme des gros blocs de pierre provenant des anciennes digues ont, dans la mesure du possible, été réutilisés. 350’000 mètres cubes de gravier de différentes tailles ont été criblés des gros blocs de pierre provenant des anciennes digues ont, dans la mesure du possible, été réutilisés. "Cependant, nous ne savions pas quelle quantité pouvait être utilisée pour les aménagements durs", explique le chef du projet Benjamin Lehmann, un facteur d'incertitude pour la logistique. Les commandes ont dû être adaptées aux exigences du chantier. 

Livraisions par chemin de fer

Une autre condition était que les blocs de pierre ont dû être livrés par chemin de fer. Le consortium ARGE Emme, composé de Marti-Solothurn, Gebr. Jetzer AG, wsb AG et Eberhard Bau AG, a construit 200’000 mètres cubes de nouvelles digues, plus de trois kilomètres de chemins et un total de dix kilomètres de consolidation des berges sur une distance de près de cinq kilomètres.

Les machines fonctionnent avec un système de contrôle GPS. La géométrie du terrain est représentée sous la forme d'un modèle tridimensionnel. L'opérateur de la machine voit les digues et les zones à remodeler sur un écran dans sa cabine. Cela garantit une grande efficacité, mais ne remplace pas l'expérience. Car : "Les machinistes doivent avoir un grand savoir-faire et savoir quelle pierre peut être placée où, pour que l'étaiement reste en place à long terme, même avec des débits élevés", dit Benjamin Lehmann.

Les deux projets sont en partie réalisés directement dans la rivière. Des concepts d'urgence sophistiqués ont été déterminés. Et des barrages de protection temporaires ont été construits pour protéger les travailleurs et les machines en cas de crue rapide des eaux. Malgré toutes ces mesures, les travaux sur la Thielle et l'Emme ont dû être complètement suspendus pendant les périodes de crue. Il a fallu attendre que les débits aient diminué.

Plus d'Infos

Site du projet Canton de Soleure (en allemand)

Video (en allemand)

Site du projet Etat de Vaud

 
Marti Gruppe
Seedorffeldstrasse 21
3302 Moosseedorf
+41 31 388 75 75

IT-Support