20.10.2021
PERCEMENT DU TUNNEL DES NATIONS

Ça y est! L’équipe qui a travaillé avec enthousiasme au tunnel depuis des mois et ses invités assistent à la percée, clairement émus. «C’était une tâche complexe, riches en défis et en ajustements en raison des conditions hydrogéologiques souvent difficiles du site», rapporte Paul Freudiger, le chef de projet de Marti Tunnel SA. Une énorme infiltration d’eau a entraîné plusieurs interruptions et à plusieurs reprises l’équipe a dû ajuster son approche et mettre en œuvre de nouvelles mesures. 

​De plus, les travaux ont été suspendus pendant plusieurs semaines au printemps 2020, puisque le canton de Genève avait ordonné un arrêt des chantiers en raison du coronavirus. «Ce projet a été une bonne leçon de patience», raconte Paul Freudiger. Normalement, l'objectif des constructeurs de tunnels est de traverser la montagne le plus rapidement et le plus efficacement possible. Ce long délai pour une distance relativement courte a été une expérience tout à fait inédite, au cours de laquelle il a été extrêmement important de ne pas craquer. L'équipe de chantier expérimentée a toutefois maîtrisé et résolu ce défi avec la sérénité nécessaire.

Le tunnel des Nations constitue, avec la nouvelle jonction routière Grand-Saconnex, une partie du grand projet d'infrastructure «Route des Nations». Il permettra de relier un jour directement l'A1 à la hauteur de Genève Aéroport au Quartier des Nations et plus loin à la Route de Lausanne. Le tunnel est constitué d'un tronçon creusé d'une longueur de 480 mètres et d'un tronçon en surface couvert de 380 mètres. Les travaux sur le site d'installation et sur les deux portails Colovrex et Appia ont commencé en septembre 2017. Le niveau de la nappe phréatique a été abaissé et surveillé au moyen de pompes placées à des endroits stratégiques. Ensuite, le fonçage a démarré depuis le portail Colovrex avec le creusement de deux galeries parallèles plus petites, les «galeries latérales».

Peu avant la percée au portail Appia, le creusement a dû être interrompu à cause d'une infiltration d'eau d'une ampleur inattendue. Dans un premier temps, il n'a pu être repris en raison d'une zone aquifère. Pour résoudre ce problème, il a fallu construire un bassin étanchéifié par injection pour évacuer l'eau, ce qui a nécessité beaucoup de temps et de travail.

Entretemps, le creusement par attaque en calotte avec voûte parapluie et béton projeté a démarré au portail Colovrex. Pour étayer la calotte et contrecarrer les forces du terrain, des butées massives ont été bétonnées dans les deux galeries latérales. L'apparition incessante de perturbations géologiques et l'hydrogéologie exigeante et délicate ont régulièrement interrompu les travaux de creusement. A plusieurs reprises, des zones ont dû être sécurisées avec des mesures d'urgence et le sol consolidé au moyen d'injections hybrides. A partir de mars 2021, l'on a pu démarrer le contre avancement à partir du portail Appia, une fois que les galeries là-bas avaient été achevées. Et maintenant, en octobre 2021, a eu lieu le percement libératrice.

Le consortium Groupement Marti Nations se distingue par une grande diversité de travaux au cours de ce projet très intensif. En plus des travaux souterrains de Marti Tunnel AG, Marti Construction SA Meyrin s'est occupée de la construction en béton de la tranchée couverte et du terrassement sur place. Le service travaux spéciaux de génie civil de Marti AG Bern a pris en charge la sécurisation des fouilles au portail Appia avec des pieux de perçage et des parois moulées, l'abaissement et la surveillance du niveau de la nappe phréatique relevaient de la responsabilité d'Alwatec et Marti Technik a fourni les solutions logistiques nécessaires telles que la gravière sur le site d'installation et les coffrages pour les parois intérieures du tunnel. Pour finir, Renesco avec ses injections hybrides a joué un rôle déterminant dans la sécurisation des zones délicates. Lors de l'aménagement à venir du tunnel, cette entreprise effectuera également les travaux d'étanchéité habituels des parois du tunnel.

 
Marti Gruppe
Seedorffeldstrasse 21
3302 Moosseedorf
+41 31 388 75 75

IT-Support